Ses amis
La vie de Franquin
Naissance de Gaston
Gaston Lagaffe
Ses amis
Ses ennemis
La gaffe du jour
Les bouquins
Galerie d'images
 
Jules-de-chez-Smith-en-face:

Ami de Gaston, il travaille dans l’immeuble d’en face chez Smith, ce qui lui a valu le nom Jules-de-chez-Smith-en-face.
Cette position stratégique est importante pour Gaston, car il dispose d’un complice et d’un comparse de jeu proche de lui et hors de son cercle de travail.

Plus terre-à-terre que Gaston, il n’en est pas moins un grand gamin qui a du mal à s’insérer dans le monde actuel. Il participe à de nombreuses farces de Gaston, et est un partenaire de jeu inlassable.
Comme Gaston, il aime la musique, le football et la rigolade…


Bertrand Labévue:

Avec ses grosses lunettes et son visage poupin, Bertrand nous fait irrésistiblement penser à un étudiant rêveur et poète. C’est un ami de Gaston, membre d’honneur du « Gang des Gaffeurs »…

C’est un personnage tête-en-l’air, plus inconscient que gaffeur, qui vit dans un autre monde. Il refuse de grandir et le monde réel est très cruel pour lui, au point de le déprimer profondément.
Heureusement, il peut compter sur l’amitié de Gaston et Jules.


M'oiselle Jeanne

A début petite et laide, elle apparaît uniquement comme prétexte à un gag où Gaston a besoin d’une partenaire pour un costume de centaure pour un bal masqué. Cette partenaire doit avoir une queue de cheval.

Avec le temps, cette fille qui est instantanément tombée amoureuse de Gaston, s’est embellie. Elle s’est habillé un peu mieux et de plus en plus sexy, elle a prit soin de son apparence et est devenue jolie.

Gaston n’est pas resté indifférent à Jeanne. C’est la seule femme à qui il va s’intéresser et avec qui il va partager ses rêves. Tout restera toujours très platonique.


Manu:

Apparu tardivement dans la série, Manu est un ami de Gaston qui est plus sérieux que les autres membres du « Gang de Gaffeurs ».

Il change sans arrêt de métier, et parfois perd sa situation à cause de Gaston. C’est sans doute ce qui le rend si sérieux et si distant de Gaston.


31/10/06